Articles

13 décembre 2020

100 ans déjà !

Madame Cristofini, aujourd’hui centenaire, est une figure marquante de la vie des Maisons d’éducation de la Légion d’honneur et de leur histoire au cours du dernier siècle.

Orpheline en 1934, soit à 14 ans, elle entre à la Légion en classe violette, à Ecouen à l'époque, puis arrive à Saint-Denis en 1936. En 1943, la surintendante lui confie la gestion de la pharmacie et l'inscrit à la Croix Saint-Simon pour mettre en adéquation ses fonctions et ses compétences :  elle obtient le diplôme d’infirmière à l’Institut Pasteur. Munie de son diplôme d’infirmière et également de celui d’assistante sociale (la formation permettait d’exercer les deux métiers), elle exerce auprès de son mari médecin, puis à la pharmacie de Saint-Maur, avant de retourner dans les locaux de la Légion où la surintendante lui confie un poste d’éducatrice puis, un an plus tard, la direction du service de l’habillement.

Après son mariage et la naissance de ses quatre enfants, elle s'investit dans le bénévolat. Passionnée par la vie associative, elle prend la responsabilité de la délégation des anciennes élèves du Val-de-Marne qu’elle anime pendant une cinquantaine d’années.

Cette activité associative continue la mène tout naturellement au conseil d’administration de l'AAELH pendant une dizaine d’années (1973-1983). Elle se voit décerner la croix de chevalier des Palmes académiques en 1982 et la croix de chevalier de l’Ordre national du Mérite en 1983 grâce à son investissement bénévole.

Engagée dans le secteur social, Madame Cristofini a assuré une activité, là aussi bénévole, d'enquêteur social auprès des tribunaux ainsi qu’en tant que déléguée correspondante des retraités de la Mutuelle, assurant tous les matins une permanence au Palais de Justice de Créteil pour répondre aux besoins des adhérents. Pour ces actions, elle a été nommée à l’Ordre national de la Légion d’honneur en qualité de chevalier en 2000.

Aujourd’hui, après ces nombreuses années au service de l’AAELH et des Maisons, mais aussi dans ces différents engagements bénévoles, Madame Cristofini est heureuse et satisfaite de cette vie dévouée aux autres.

 

Vous trouverez son interview détaillée dans le prochain Faire Équipe qui arrivera dans vos boites aux lettres courant janvier.