Articles

04 juin 2020

Chaîne de solidarité téléphonique

Assez vite après le début du confinement, le Conseil a décidé de faire appel à notre réseau de déléguées mais plus largement aussi pour mettre en place une chaîne de solidarité téléphonique. L’idée était, pour chaque délégation régionale mais aussi internationale, d’appeler les anciennes élèves les plus âgées qui n’utilisent pas ou plus internet et ne peuvent donc pas être contactées par mail : elles sont plus de 800 sur un total de 6 000 AE enregistrées dans notre base de données (BDD) internet.

Annick Simon, notre webmaster, Perrine Caudron, notre aide précieuse sur la base de données, et Bénédicte de Parscau, responsable des délégations, ont mis tout en œuvre avec efficacité pour faire en sorte que chaque délégation soit prise en charge, y compris celles qui n’ont pas de déléguées pour le moment (27 sur les 54 délégations théoriques).

Ainsi, un mailing a été envoyé aux AE et la demande a été relayée sur Facebook et Instagram. Les bonnes volontés se sont vite fait connaître et la chaîne a pu démarrer un peu partout en France et dans le monde. Au total, environ 80 anciennes élèves ont participé y compris celles des promos les plus récentes : 20 d’entre elles font partie d’une promo entre 2006 et 2019.

Cette initiative nous a permis de renouer le contact avec des anciennes très âgées, parfois en bonne forme mais parfois esseulées et désorientées, ne pouvant voir leur famille comme à leur habitude. Les échanges ont toujours été appréciés d’un côté comme de l’autre, preuve que nous n’avons rien perdu de ce qui fait le cœur de notre association : entretenir l’entraide et l’amitié entre les générations. Des confidences ont pu être faites, des souvenirs de Légion ont pu être partagés, des pans de vie ont été racontés… C’est aussi ça l’échange entre nous. Partagez avec nous les belles rencontres téléphoniques que vous avez faites ! Racontez-nous cela par courrier ou par mail !

Par ailleurs, cet échange nous a permis une fois encore de mettre à jour notre fichier (mauvais numéro de téléphone, déménagement, décès…) et c’est un travail très important pour nous.

Merci à toutes celles qui ont participé ! Notre souhait est de continuer cette chaîne de solidarité au-delà de la crise. Que celles qui souhaiteraient participer à cette chaîne se fassent connaître auprès de Bénédicte de Parscau (delegations.aaelh@orange.fr) ou Annick Simon (webmaster.aaelh@gmail.com).